Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Quelques astuces pour prévenir et soigner la gueule de bois

gueule-de-bois, lendemain-fêtesIl ne faut pas être nécessairement un disciple de Bacchus pour avoir la gueule de bois. Après une soirée habituellement ou circonstanciellement arrosée, on peut se réveiller avec un mal de crâne, une bouche pâteuse, des nausées qui nous font maudire la soirée de fête et se promettre de ne plus jamais recommencer. Mais en attendant de se laisser tenter à nouveau, il faut trouver le moyen de stopper les symptômes d’une soirée trop alcoolisée. 

 

Les causes de la gueule de bois

Les raisons principales qui entraînent la gueule de bois au lendemain des fêtes ou soirées entre amis, sont dues au métabolisme de l’alcool en acétaldéhyde dans l’organisme, qui se transforme ensuite en acétate qui lui-même se transforme enfin en gaz carbonique et en eau. Mais la gueule de bois est due principalement à l’acétaldéhyde dans le corps.  

Par ailleurs, la présence du méthanol dans l’alcool est l’une des causes de la gueule de bois. La teneur en méthanol justifie donc le degré de gueule de bois que l’on peut avoir. Plus, l’alcool est fort en méthanol plus sera la gueule de bois. La vodka est moins forte dans ce sens que le gin qui est lui-même moins que le vin blanc, le rhum ou le vin rouge. Il faut donc savoir choisir ce qu’on boit. Plus la teneur en méthanol de l’alcool est importante, plus le foie et les reins doivent travailler pour la détoxication de l’organisme. Les maux de tête et les autres malaises sont causés par une lente détoxication lorsque le méthanol est important.

Comment éviter la gueule de bois ?

Il faut consommer de l’alcool avec modération. Mais si on veut plonger dans l’excès ou dans le mélange, il faut consommer beaucoup d’eau avant de boire de l’alcool. En moyenne 1l d’eau est nécessaire dans ce cas. Aussi, la consommation d’un jus de fruit en même temps que l’alcool peut être bénéfique pour empêcher la gueule de bois. Le sucre naturel issu du fructose contenu dans les fruits permet de transformer et d’éliminer l’alcool.

Par ailleurs, pour éviter les effets toxiques de l’alcool sur l’estomac, il faut consommer du miel, de l’artichaut ou du boldo, car les principaux malaises de l’alcool sont causés par la toxicité de l’alcool sur l’estomac.

Mais pour curer la gueule de bois, un cocktail composé d’huile d’olive, de citron, de lait, d’ail, de laurier, de sauge ou de jaune d’œuf. Les bienfaits de ce mélange ne sont pas encore prouvés sur le plan scientifique, mais les résultats sont satisfaisants. Prendre aussi du paracétamol, mais de pas de l’aspirine au coucher, serait une autre façon de se mettre à l’abri de la gueule de bois.

Les commentaires sont fermés.