Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Différence et ressemblance des standards de beauté selon les pays

La beauté est un concept abstrait et subjectif, chacun possède sa propre vision et ses propres standards de beauté. Ceci diffère aussi selon la culture de chaque pays et la propulsion médiatique.

beauté.png

Pour chaque culture un archétype de beauté précis

Dans les pays occidentaux une belle femme est celle qui possède une taille fine et élancée. Cet archétype de beauté a lourdement influencé les coréennes puisqu’une femme sur 5 sont passées par la case bistouri.

changement beauté coree-du-sud.jpgEn effet, en Corée du Sud, pays dans lequel on assiste à des modifications spectaculaires. La plupart des femmes cherchent à modifier surtout leur visage. Elles veulent des yeux plus grands, un aspect nasal retroussé, et une taille fine et élancée à l’occidentale.

Alors qu’en France, il n’existe pas d’idéal de beauté précis, bien qu’il y ait une légère préférence aux corps féminins longilignes.

Alors qu’en Amérique, la beauté est recherchée à tout prix. Les américaines vouent un silhouette en sablier de kim-kardashian.jpgculte à un corps idéalisé avec des codes difficilement atteints. Elles tentent toutes d’avoir de gros seins, et des fesses rebondies, une taille fine et élancée et un ventre plat.

Les standards de beauté en Amérique commencent à influencer et atteindre les femmes brésiliennes. Ces dernières ne se contentent plus de leurs généreuses courbes fessières mais cherchent aussi à avoir une poitrine plus généreuse.

En Iran, par exemple, la seule partie visible du corps de la femme étant son visage, du coup elle concentre tous ses efforts de beauté en se maquillant les yeux et en faisant la chirurgie esthétique en cas de besoin. Le nombre d’interventions de rhinoplasties en Iran est le plus élevé au monde.

Aishwarya Rai.jpgLes codes de beauté aussi évoluent avec le temps dans la même culture, en Inde, par exemple l’idéal de beauté d’une femme indienne était attribué à celle avec une taille étroite, de larges hanches, une poitrine volumineuse, de grands yeux, de longs cheveux noirs et un teint foncé. Désormais, c’est le modèle Aishwarya Rai qui est suivi avec une peau claire et des yeux verts.

femme girafe pataung birmanie.jpgEn Mauritanie, une jolie femme est une femme avec une surcharge pondérale assez prononcée. Alors qu’en Birmanie, et plus spécialement, dans la communauté Pataung, avoir un long cou est synonyme de féminité et de beauté. A l’image des femmes girafes qui mettent un collier spécial et ajoutent de temps à autre des spirales pour allonger leur cou.

Au bout du compte, les préférences des femmes oscillent entre spécificités culturelles et influence par l’image affichée dans les médias. Elles visent à atteindre un certain idéal de beauté et se donnent les moyens de modifier leurs apparences ou du moins éliminer certains complexes.

Les commentaires sont fermés.