Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

La réduction mammaire est-elle remboursée par la sécurité sociale et la mutuelle santé ?

La femme adulte dont les seins sont très volumineux peut se recourir à une chirurgie mammaire si l’hypertrophie de sa poitrine est considérée comme pathologique ou si elle souhaite tout simplement la peaufiner.

Le tarif de cette intervention d’ordre plastique dépend de l’importance du problème à corriger. Le remboursement que ce soit par la sécurité sociale ou la mutuelle santé se fait généralement sous condition d’extraire plus de 300g de glandes mammaires.

reduction mammaire remboursement.jpg

La validation du dossier médical doit être absolument faite par un médecin agréé et reconnu par la sécurité sociale. La prise en charge reste toutefois partielle puisque la patiente sera obligée de payer les honoraires de l’anesthésiste et le chirurgien esthétique.

En effet, cette intervention est considérée dans plusieurs cas comme une chirurgie réparatrice puisqu’elle traite non seulement l’aspect esthétique des seins mais aussi certains troubles secondaires comme la douleur dorsale, l’irritation cutanée au niveau de la poitrine et même les problèmes d’ordre psychologique.

Quel est le prix d’une réduction mammaire en France ?

Le tarif de ce genre de chirurgie plastique est élevé, il varie entre 4000 et 5000 euros, ce qui fait généralement hésiter les femmes à s’y recourir, même si la sécurité prend partiellement en charge des dépenses comme les frais du bloc opératoire ou des soins postopératoires.

Pour la gente féminine qui n’a pas assez de ressources financières, deux solutions sont envisageables :

Faire sa chirurgie à l’étranger

Ce choix est souvent apprécié par les françaises car outre l’attractivité des prix, il leur permet  de faire leur chirurgie en toute confidentialité. Cerise sur le gâteau, certaines agences de tourisme médical proposent un séjour tout compris durant une semaine ou plus (hébergement dans un hôtel 5 étoiles, transport assuré, frais chirurgiens et clinique, visite des lieux touristique…). Le pays le plus sollicité n’est autre que la Tunisie et dont la réduction des seins est l’une des chirurgies les plus pratiquées avec celle de l’augmentation.

Opter pour une mutuelle qui rembourse sous forme de plafond

Pour réparer esthétiquement la poitrine, certaines femmes choisissaient une mutuelle qui assure la couverture à 100% des dépenses chirurgicales, à savoir les consultations préopératoires, les honoraires du médecin anesthésiste et du chirurgien, l’hospitalisation, les analyses et bilans médicaux,… Mais cette alternative reste quand même moins utilisée car le coût d’adhésion à ce type d’assurance reste toujours élevé.

Les commentaires sont fermés.